Masquer le rappel Faites-vous rappeler

News

Blog

10 astuces pour préparer sa maison pour l’hiver

10 astuces pour préparer sa maison pour l’hiver 

L’automne s’installe à grands pas, c’est le moment de profiter des derniers jours ensoleillés pour préparer votre maison pour l’hiver. Bien préparer votre logis aux inconvénients de l’hiver peut vous éviter de nombreux soucis durant les mois de la froide saison. Pensez à passer en revue l’intérieur et l’extérieur de votre maison pour être certain de n’avoir rien oublié. Pour vous aider dans cette tâche, nous vous proposons 10 conseils qui peuvent vous être utiles pour que votre maison passe un bel hiver, et par la même occasion, vous aussi. 

Tout d’abord, passez en revue l’extérieur de votre maison…

  1. Pensez à nettoyer les gouttières et les bords du toit. Pour ceci, munissez-vous d’une brosse et enlevez toutes les feuilles ou branchages qui pourraient entraver l’écoulement de l’eau de pluie. Si vous souhaitez empêcher définitivement les feuilles de boucher votre gouttière, installez un grillage fin.  
  1. Vidangez tous les robinets et tuyaux d’arrosage. N’oubliez pas de fermer les robinets extérieurs pour les protéger des premiers gels. 
  1. Contrôlez votre toiture et votre cheminée. Effectuez toutes les réparations nécessaires et faites ramoner la cheminée par un professionnel. Si des panneaux solaires sont installés sur votre toit, pensez à les nettoyer. Ainsi, leur rendement sera optimisé. 
  1. Dans quel état sont vos parois extérieures et vos sols? Réparez les éventuelles fissures et bouchez les trous, afin d’éviter toute infiltration d’eau. Jetez un coup d’oeil aux marches et aux pavés, afin de vous assurer qu’ils sont biens fixés. Vos tuyaux d’aération sont-ils bien dégagés? 
  1. Côté jardin, pensez à tailler les arbres et arbustes qui le nécessitent. Prévoyez une bonne réserve de bois. Passez en revue vos lampes, sont-elles toutes en état de marche? 
  1. Rentrez toutes les plantes tropicales en pensant à les rincer, afin de retirer la poussière qui couvre leurs feuilles. N’oubliez pas de nettoyer et de ranger le mobilier extérieur (chaises, parasols, tables, etc.). La neige et le froid pourraient les endommager. 

… puis son intérieur 

  1. Vos radiateurs seront plus efficaces durant les froides journées d’hiver s’ils ont été préalablement purgés. Vous ferez également des économies. Il vous suffit de vous munir d’une clé de purge. Après avoir visionné quelques vidéos, vous pourrez réaliser une purge sans difficulté. Peut-être est-il nécessaire de prendre rendez-vous avec votre chauffagiste, afin de réaliser un révision de votre chaudière?
  1. Vérifiez que l’isolation de vos portes et de vos fenêtres soit en bon état. Et si ce n’est pas le cas, remplacez les joints et réparez les fissures. Si votre porte grince, munissez-vous d’un peu de paraffine ou d’huile d’olive. Ce bruit désagréable ne sera qu’un vieux souvenir. 
  1. Passez en revue les grilles et les filtres de ventilation de chaque pièce. En hiver une bonne aération est primordiale.
  2. Peut-être que votre compteur d’eau se trouve dans votre cave et qu’il peut souffrir du gel? Pensez alors à le protéger du froid en le recouvrant de laine de verre ou de mousse.
Blog

Décorer son porche pour cet automne 

Décorer son porche pour cet automne

Cette année vous avez très envie de décorer votre porche aux couleurs de l’automne? Profitez de vous inspirer de la nature et des différents éléments qu’elle vous offre pour réaliser une décoration automnale dans votre entrée. Vous surprendrez à coup sûr vos invités au moment de les accueillir. Sachez que vous pouvez créer une jolie décoration d’automne pour le porche de votre maison sans vous ruiner. Vous avez surtout besoin d’un peu de matériel et surtout de beaucoup d’imagination. Voici quelques idées déco pour souhaiter la bienvenue à vos visites cet automne.

Récupération aux couleurs d’automne

Tout d’abord, sachez qu’il est tout à fait possible de réaliser une très jolie décoration automnale pour votre porche en dépensant très peu d’argent. Pensez tout d’abord à utiliser des éléments naturels. Lors de vos promenades au parc ou en forêt, collectez des marrons. Faites pousser des courges, des citrouilles ou des coloquintes dans votre jardin potager. Pensez à faire sécher des feuilles aux couleurs d’automne.

Ensuite, faites le tour de votre cave et de votre grenier. Peut-être y trouverez-vous une vieille caisse en bois, un banc ou une étagère qui pourraient vous servir pour aménager avec goût votre véranda cet automne. Equipez-vous également d’un peu de peinture en spray, de ficelles et surtout de beaucoup d’imagination. Il n’est pas du tout nécessaire d’acheter de nouveaux objets de décoration chaque année.

Les citrouilles à la vedette

Pour la décoration automnale de votre porche, les citrouilles sont à la fête. Vous pouvez choisir de les utiliser de toutes les tailles et de toutes les variétés. Vous pouvez même décider de les peindre dans la couleur de votre choix.

Disposez une courge sur une caisse en bois et placez un bouquet de feuilles et de branches aux couleurs d’automne dans un joli panier. Déposez des courges sur les marches qui conduisent à votre porche. Remplissez une partie de vos lanternes avec des coloquintes et des pives, et l’autre avec des bougies. Placez-les en alternance sur le chemin qui mène à votre porche. A la nuit tombée, allumez les bougies pour créer une ambiance chaleureuse.

Peut-être pouvez-vous vous procurer une botte de paille sur laquelle vous pouvez disposer quelques citrouilles et des fleurs de saison. Si l’envie vous en prend, fabriquez un épouvantail que vous pouvez placer juste à côté. Fabriquez une guirlande avec des feuilles séchées et fixez-la en dessus de votre porte. Réalisez une couronne avec de la jute, des noix et quelques pommes séchées à accrocher sur votre porte d’entrée.

Réaliser une décoration d’automne avec vos proches

N’hésitez pas à convier vos enfants, vos amis et vos voisins à participer aux préparatifs. Confectionnez les guirlandes avec l’aide vos petites têtes blondes. Demandez à votre voisin de vous prêter ce cagot vintage qui donnera une touche déco-rétro à votre porche. Votre décoration achevée, profitez d’un bel après-midi d’automne pour organiser un goûter devant votre entrée avec toutes les personnes qui vous ont aidé.

Blog

L’isolation phonique: la vraie solution contre le bruit 

L’isolation phonique: la vraie solution contre le bruit 

Votre lieu de vie a tendance à être bruyant? Vous ressentez des nuisances sonores liées à vos voisins, à la circulation ou à des activités ayant lieu dans d’autres espaces de votre maison? Même si l’isolation phonique doit en principe être pensée au moment de la construction du bâtiment, ce n’est pas toujours le cas. Heureusement, il existe une multitude d’options permettant d’améliorer sensiblement l’isolation acoustique d’une construction.

Tout d’abord, qu’est-ce que l’isolation phonique? 

L’isolation phonique est aussi nommée isolation acoustique ou insonorisation. L’objectif étant de réduire ou de supprimer une nuisance sonore provenant de l’extérieur ou de l’intérieur de la maison. Attention de ne pas la confondre avec l’isolation thermique qui a recours à d’autres techniques et matériaux. 

De manière générale, on peut classer les bruits dans trois catégories: les bruit aériens peuvent provenir tant de l’extérieur que de l’intérieur. Ils pénètrent votre logement en passant par les fenêtres, les portes, les volets, etc. Les bruits d’impacts proviennent quant à eux de l’extérieur de l’espace. Ils se propagent grâce à la structure du bâtiment, comme suite à la chute d’un objet, le bruit de talons, le passage d’un train, etc. Enfin, les bruits d’équipement regroupent tous les sons produits par l’utilisation des équipements d’un logement, comme la ventilation, la tuyauterie, etc. 

Comment fonctionne l’isolation phonique? 

Pour résoudre les problèmes de bruits, vous pouvez décider d’isoler différents espaces de votre logement. Tout dépend de la source de la nuisance et de la pièce. Si vous devez isoler phoniquement un mur, plusieurs solutions s’offrent à vous: la pose de panneaux sandwich, la pose de panneaux sur ossature métallique ou la pose de contre-cloisons insonorisantes. La solution peut également être de renforcer l’isolation du plafond ou du sol. Le choix le plus souvent pris par les propriétaires est de renforcer l’isolation des fenêtres et des portes. C’est la qualité des vitrages qui influence de manière importante la qualité isolante qu’offrent les fenêtres.  Si vous vivez près d’une autoroute ou d’un aéroport, vous pouvez choisir de poser des vitrages spécialement conçus pour réduire les désagréments sonores. À savoir que certains filtres permettent d’augmenter à la fois la solidité des vitrages et l’isolation phonique. 

N’oubliez pas les portes au moment de renforcer l’isolation acoustique de votre lieu de vie. Sachez que si une porte laisse passer l’air, les bruits passent également. Il est donc préférable de choisir une porte pleine, qu’une porte vitrée, et de contrôler l’état des jointures. Sachez également que plus la porte est lourde, plus elle réduit les vibrations sonores. Une porte bien installée vous protégera également mieux du bruit. 

Quels sont les matériaux permettant une bonne insonorisation? 

Au moment de choisir une porte, préférez-la en bois. Tant pour vos portes, que pour vos fenêtres, c’est le matériau le plus isolant. Combiné à des vitrages acoustiques anti-bruit, vos fenêtres vous protégeront de tous les sons désagréables. Vous pourrez profiter en toute tranquillité de votre intérieur et dormir comme un loir. 

Blog

Comment vous protéger de la chaleur grâce à vos fenêtres et à vos volets?

Comment vous protéger de la chaleur grâce à vos fenêtres et à vos volets? 

La saison chaude est de retour. Les températures prennent l’ascenseur et votre intérieur est parfois trop chaud pour que vous vous y sentiez à l’aise? Ce problème est souvent dû à une isolation insuffisante. Vos volets et vos fenêtres sont peut-être anciens ou de mauvaise qualité et ne jouent pas pleinement leur rôle de protecteur contre la canicule. Si vous recherchez à vous protéger de la chaleur grâce à vos fenêtres et à vos volets, suivez le guide.  

Quelques conseils basiques pour garder la fraîcheur

Tout d’abord sachez qu’en cas de canicule, il est primordial de fermer systématiquement vos fenêtres et vos portes. Ceci permet d’empêcher la chaleur d’entrer et de garder quelques degrés de moins à l’intérieur. Pensez également à tirer les rideaux, à fermer les stores ou à fermer les volets. Ces simples gestes permettent de créer une barrière supplémentaire qui donne la possibilité de garder la fraîcheur à l’intérieur. Tôt le matin ou tard le soir, ouvrez grand les portes et les fenêtres afin d’aérer. 

Pour que vos fenêtres soient vos alliées contre la chaleur

Si vos fenêtres sont équipées de vitrages simples, vous pouvez choisir de les pourvoir de filtres solaires. Ces derniers ont l’avantage de « rejeter » les rayons du soleil, et donc la chaleur. Ils permettent de diminuer la chaleur qui passent à travers vos vitres sans diminuer la luminosité de la pièce. 

Au moment d’installer de nouvelles fenêtres, prenez en compte le fait que choisir d’installer un double vitrage est déterminant pour réguler la température de votre intérieur. 

Un double vitrage vous assure de profiter d’une isolation optimale. Pour ceci, vous pouvez choisir un vitrage isolant qui a les mêmes vertus que le vitrage thermique. C’est à dire qu’il offre une faible conductivité thermique. Pensez à prendre en compte la situation climatique de la région où vous vivez afin de faire un choix adapté. 

Enfin, la taille du vitrage a son importance. Plus vos fenêtres sont grandes, plus le degré de protection solaire doit être élevé. 

Comment vos volets peuvent-ils vous protéger de la canicule 

Afin de conserver un maximum de fraîcheur dans votre logement, nous vous conseillons de vous équiper de volets roulants en aluminium équipés d’une mousse en polyuréthane à l’intérieur. Il s’agit d’un excellent isolant. Le fait qu’ils soient déroulants permet de réguler facilement leur hauteur, afin qu’ils laissent passer la lumière tout en vous protégeant de la chaleur. Les persiennes en bois permettent également de laisser entrer les rayons du soleil tout en conservant une température optimale à l’intérieur. 

Vous pouvez également faire le choix d’installer des stores extérieurs qui vous assureront une protection agréable, surtout si votre maison est dotée d’une baie vitrée. Des volets brise-soleil peuvent être nécessaires en cas d’une très forte exposition et permettent de conserver une architecture moderne. De manière générale, préférez des teintes claires qui aident à préserver la fraîcheur. 

Blog

Comment entretenir vos fenêtres en bois en été?

Comment entretenir vos fenêtres en bois en été? 

Afin que vos fenêtres en bois préservent leurs vertus isolantes et esthétiques, elles nécessitent un entretien régulier. Même si elles sont très résistantes, les fenêtres en bois sont tout de même sensibles au vent, à la pluie et au soleil. Pour assurer leur longévité, il est donc préférable de les entretenir avec régularité. Et comme pour tous les travaux de la maison, l’été est la meilleure période. Vous vous demandez peut-être comment procéder et à quelle fréquence? Voici quelques conseils qui pourront vous être utiles. 

Quand entretenir vos châssis en bois 

Le vernis de vos fenêtres en bois s’écaille, change de couleur ou perd de sa brillance? Pensez à restaurer et à protéger les châssis contre les effets de la pluie et du soleil. Nous vous conseillons de réviser toutes vos fenêtres une fois par an, afin de déterminer l’état des boiseries. Pour des raisons météorologiques, il est préférable de se mettre à la tâche à la belle saison, lors d’une journée sèche et pas trop chaude. Surtout, n’attendez pas que votre fenêtre soit en très mauvais état pour la rénover. Moins vous attendrez, plus le travail sera facile et rapide. 

Avant de vous lancer dans la rénovation, contrôlez l’état des joints et des pièces métalliques. Profitez de rénover les boiseries pour changer les joints et pour huiler les parties métalliques, si nécessaire. 

Nettoyer une fenêtre en bois 

Le bois est une matière vivante qui n’est donc pas inerte. Sous l’effet du chaud et du froid, il peut rétrécir ou se dilater. Ceci peut créer des fissures où la saleté s’incruste avec le temps. Il est donc important de nettoyer environ une fois par an les boiseries de vos fenêtres. Pour ceci, équipez-vous d’une éponge, d’un chiffon propre et d’un savon doux mélangé à de l’eau tiède. 

Les principales étapes à suivre lors de la rénovation

La première étape consiste à nettoyer le bois à l’eau claire. Pour dégraisser complètement le châssis, il est possible d’ajouter un peu de détergent à l’eau de nettoyage. 

Une fois que les boiseries de vos fenêtres sont propres et sèches, il est nécessaire de retirer les résidus de peinture ou de vernis avec un papier de verre. Soyez attentif à toujours poncer le bois dans le sens de la fibre. Si vos fenêtres sont en très mauvais état, nous vous conseillons de décaper les boiseries en vous aidant d’un pistolet à air chaud ou d’un solvant, afin de décoller plus facilement la peinture. N’oubliez pas d’utiliser des gants et des lunettes de protection. Une fois que vos boiseries sont prêtes, vous pouvez les enduire de peinture ou de vernis. Servez-vous d’un pinceau.

Vous pouvez aussi choisir d’huiler vos châssis en bois. Sur des boiseries propres et poncées, appliquez l’huile préalablement mélangée. La première couche d’huile doit-être diluée, alors que la seconde doit être appliquée sans dilution. Utilisez une éponge ou un chiffon afin de bien faire pénétrer l’huile entre chaque couche. 

Blog

Nettoyage de printemps : le moment idéal pour aérer et laver les vitres

Les journées s’allongent, le thermomètre prend de la hauteur et les arbres fleurissent. Il resteencore quelques semaines à profiter du printemps ! Quoi de mieux que cette période où tout renaît pour réaliser un nettoyage en profondeur de votre maison. Les mois de juin, mai et d’avril sont idéaux pour aérer, épousseter et laver. Profitez-en pour nettoyer vos vitres et pour trier vos armoires. Si vous avez envie de vous lancer dans un grand nettoyage de printemps, mais que vous ne savez pas par quoi débuter, voici quelques idées. 

Un nettoyage bon pour l’environnement 

Au moment de sélectionner les produits que vous allez utiliser, afin de faire briller votre intérieur, préférez les astuces de grand-maman. Laissez de côté les produits chimiques et optez pour le vinaigre de pomme, le bicarbonate de soude et le jus de citron. Ils ne laissent aucune empreinte écologique et ont largement prouvé leur efficacité. En plus, ils ne vous coûteront presque rien et vous pouvez les préparer vous-même. 

Préférez un chiffon en microfibres. Sec, il permet de retirer la saleté grâce à son action électrostatique et peut-être nettoyé à l’infini. 

Avant de commencer, faites une liste de tout ce que vous désirez nettoyer et invitez toute la famille à mettre la main à la pâte. Le travail sera plus vite fait et beaucoup plus agréable à réaliser. 

Laver les vitres 

Nettoyer les vitres n’est pas une tâche des plus enthousiasmantes. Vous souhaitez certainement que le résultat soit à la hauteur de vos exigences et qu’il ne reste plus une trace sur vos fenêtres? Certains produits destinés au lavage des vitres laissent des marques disgracieuses. Pour un résultat immaculé, nous vous conseillons de nettoyer vos vitres avec de l’alcool à brûler et un vieux papier de journal. Soyez attentif à ce que votre matériel reste propre et changez-le en cas de besoin. Afin de vous assurer un résultat impeccable, préférez un jour nuageux et lumineux. Une fois vos vitres lavées, votre intérieur sera bien plus radieux et vous aurez beaucoup de plaisir à profiter des rayons du soleil. 

Ouvrir les fenêtres et trier les armoires 

Nombreux sont ceux qui n’aèrent pas suffisamment durant l’hiver. Ceci peut avoir pour conséquence que les acariens se développent allègrement dans votre literie. Profitez donc du printemps pour aérer vos matelas, laver votre duvet et vos oreillers. Aérez-les régulièrement en laissant entrer l’air frais et le soleil. Ouvrez les fenêtres pendant et après le nettoyage. De manière générale, pensez à aérer régulièrement votre logement, afin de renouveler l’air et de diminuer les risques de moisissures et le développement des bactéries. 

Alors que vous aérez votre appartement, profitez-en pour trier vos armoires et vos placards. Afin de faire un tri efficace, nous vous recommandons de vider l’armoire et de déposer tous les objets qui s’y trouvent sur le sol en sélectionnant ceux que vous désirez garder, ceux que vous désirez donner et ceux que vous devez jeter parce qu’ils sont cassés. Vous allez certainement faire des découvertes! 

Blog

Toquer à la bonne porte : comment choisir sa porte d’entrée ?

Toquer à la bonne porte : comment choisir sa porte d’entrée ?

Votre porte d’entrée n’est plus toute jeune et vous désirez la changer ? Vous avez envie d’une porte qui assure à votre entrée une bonne isolation et une agréable sensation de sécurité ? Afin de vous assurer de vous poser les bonnes questions au moment de choisir votre porte d’entrée, nous avons réuni les principaux éléments à prendre en compte. Sachez que les matériaux, l’isolation, la sécurité et l’entretien sont les critères que vous devez garder à l’esprit au moment de choisir une porte réellement adaptée à vos besoins.  

Quel matériaux choisir pour votre porte d’entrée ? 

Il existe une grande variété de matériaux dans lesquels vous pouvez choisir votre porte d’entrée. 

Naturel et chaleureux, le bois est un matériau idéal. Une porte en bois donne non seulement une ambiance authentique à votre entrée, il est en plus noble et à 100% recyclable. Une porte d’entrée en bois est robuste aux intempéries et peut être repeinte selon vos envies. Elle offre une très bonne isolation naturelle, dès les premières gammes de prix. 

Elégantes et robustes, les portes en aluminium  sont dotées d’un pont thermique qui maintient le froid à l’extérieur. Elles permettent de créer des portes de grandes dimensions aux formes variées.

Si vous êtes à la recherche d’une bonne isolation et d’un minimum d’entretien, misez sur une porte en pvc. En plus d’offrir un très bon rapport isolation-prix, les portes d’entrée en pvc peuvent être personnalisées. Elles n’offrent cependant pas une sécurité optimum et une durabilité comparable à celle des portes d’entrée en bois ou en aluminium. Comme les portes en aluminium, les portes en pvc moyen de gamme offrent des performances thermiques et acoustiques intéressantes. 

Quel vitrage pour quelle porte d’entrée ? 

Lorsque vous avez choisi le matériau de votre porte d’entrée, vous pouvez définir si votre porte doit contenir une surface vitrée. Si oui, de quelle grandeur la voulez-vous et jusqu’à quel point désirez-vous qu’elle illumine l’intérieur de votre lieu de vie. 

Si vous choisissez une porte sans vitrage, votre sentiment de sécurité sera peut-être augmenté, par contre, gardez à l’esprit que votre entrée sera plutôt sombre. 

Une porte partiellement vitrée peut être une option, afin de pouvoir profiter de la lumière extérieure tout en profitant d’une sensation de sécurité rassurante. 

Pour un maximum de clarté dans votre logis, rien de mieux qu’une porte vitrée. Pour vous assurer que votre porte ne puisse pas être facilement brisée, choisissez un verre de sécurité anti-infraction. 

Pour une porte d’entrée facile à entretenir ? 

Après quelques années, votre porte d’entrée n’est peut être plus aussi belle qu’auparavant. Afin de vous assurer que votre porte d’entrée résiste aux effets du temps, offrez-lui un nettoyage saisonnier. Votre porte d’entrée en pvc ou en aluminium reprendra facilement de l’éclat. Les portes en bois sont très intéressantes pour leur bonne qualité et leurs prix accessibles, mais elles demandent un entretien plus en profondeur. Une porte d’entrée en bois doit être laquée dès les premiers signes de dégradation du bois. 

Une porte semi-vitrée peut-être réalisée en bois, en aluminium ou en pvc. Afin de ne pas avoir à nettoyer les vitres trop souvent, il est possible de choisir des vitrages auto-nettoyants qui ne se tachent pas après la pluie et qui limitent la formation de saletés. 

Blog

Quels matériaux privilégier pour ses fenêtres ?

Quels matériaux privilégier pour ses fenêtres ?

Vous avez le projet de rénover/construire une maison ? Vous aimeriez diminuer vos frais de chauffage en améliorant l’isolation de votre appartement ? Vous allez devoir vous poser la question essentielle du matériau dans lequel vous allez choisir votre fenêtre. Il existe plusieurs solutions qui présentent chacune des avantages et des inconvénients. Suivez le guide. 

Les fenêtres en PVC 

Les fenêtres en pvc présentent l’avantage d’offrir une bonne isolation thermique et acoustique. Elles résistent bien aux caprices de la météo, puisqu’elles sont résistantes aux UV, ne se déforment pas, ne se décolorent pas, ne jaunissent pas et ne rouillent pas. Un grand avantage du pvc, c’est qu’il ne demande quasiment aucun entretien. 

Les fenêtres fabriquées dans ce matériau sont avantageuses au niveau du prix. Sachez cependant que pour s’assurer de choisir un modèle de qualité, il est préférable de se méfier des premiers prix. 

Souples et légères, les fenêtres en pvc ne demandent pas un long temps de pause ou des travaux supplémentaires.

Elles se déclinent dans une grande variété de couleurs. Il existe même des imitations bois. Vous ne trouverez cependant pas la même variété de teintes que dans d’autres matériaux. 

Les fenêtres en bois 

Le bois est un matériau qui rencontre beaucoup de succès pour la fabrication de fenêtres. En plus de ses qualités esthétiques, et le fait qu’il soit naturel, durable et recyclable, le bois offre la possibilité de construire une fenêtre dans une multitude d’essences. Une fenêtre en bois peut par exemple être construite à base de chêne, de Moabi, de Taurari qui ne demandent aucun traitement. Le sapin, l’épicéa et le pin doivent être traités pour être résistants à l’eau, aux champignons et aux insectes. 

Si vous cherchez une fenêtre pour une bonne isolation, le bois et votre matériau.  C’est même le meilleur. 

Même si le bois est un peu plus onéreux que le pvc et l’alu, il présente l’avantage de pouvoir faire son choix parmi une grande variété de teintes. Son principal inconvénient réside dans le fait qu’il nécessite un entretien régulier. Sachez cependant que si le bois est peint, un entretien tous les 10 ans est suffisant. 

Les fenêtres en aluminium 

Les fenêtres en aluminium sont les stars de l’architecture actuelle. Elles s’intègrent aussi bien dans un univers contemporain que traditionnel, pour jouer avec les contrastes. 

Il est possible de construire des fenêtres de très grands formats en aluminium. C’est le matériau le plus adéquat pour la construction de baies vitrées ou de fenêtres coulissantes. Ses montants peuvent être très fins, afin de laisser passer davantage la lumière. Les fenêtres en aluminium peuvent être choisies dans une grande variété de couleurs. 

En plus d’offrir une bonne isolation, ce matériau présente l’avantage d’être résistant à la rouille et aux intempéries. Il ne nécessite quasiment aucun entretien. Etant donné qu’il est un bon conducteur de chaleur, les fenêtres en aluminium sont équipées d’un système de rupture de pont thermique. Ceci évite la formation de condensation et de goûtes d’eau. Côté prix, une fenêtre en aluminium est plus chère qu’en pvc et parfois qu’en bois. 

Il existe également des fenêtres en métal et en bois, afin d’allier les avantages de ces deux matériaux . 

 

 

Blog

Se poser les bonnes questions avant de changer ses fenêtres

Se poser les bonnes questions avant de changer ses fenêtres

Vos fenêtres laissent passer les courants d’air ? Peut-être souhaitez-vous améliorer l’isolation de votre maison ? Avant de changer vos fenêtres, pensez à définir clairement vos besoins spécifiques. C’est ainsi que vous ferez le meilleur choix. Le type de matériau, de vitrage et vos besoins en isolation sont les principaux éléments à prendre en compte lors de l’achat de nouvelles fenêtres. 

Pourquoi changer de fenêtre ? 

Changer une fenêtre est un investissement sur le long terme. En remplaçant votre ancienne fenêtre par une nouvelle, vous améliorez la qualité de vie de votre famille, vous réduisez votre consommation d’énergie, vous diminuez vos coûts de chauffage et vous apportez un plus valu à votre logement. Une fenêtre peu isolante, mal posée ou en mauvais état peut être la cause de désagréments thermiques et sonores dans votre lieu de vie. 

Décider de changer de fenêtre, c’est également la possibilité d’améliorer la sécurité et de donner une nouvelle apparence à votre maison. Et ceci ne nécessite pas forcement d’importants travaux.

Le choix d’une fenêtre oscillo-battante permet d’améliorer la ventilation de votre intérieur sans avoir besoin d’ouvrir totalement les fenêtres. Ce qui est un véritable plus pour le confort et la sécurité de votre maison.

Quel matériau choisir ? 

Vous pouvez faire votre choix dans une large gamme de matériaux. Chacun d’entre eux présentent des avantages et des inconvénients. 

Les fenêtres en bois offrent de très bons résultats au niveau de l’isolation thermique et acoustique, tout en donnant une touche naturelle, chaleureuse et authentique à votre logement. Une fenêtre en bois demande un entretien saisonnier un peu plus complet que d’autres matériaux. Les fenêtres en pvc sont isolantes, économiques, faciles à poser et demandent très peu d’entretien. Elles ont cependant moins de qualités esthétiques que le bois. L’aluminium est un matériau fréquemment utilisé pour les baies vitrées. Même si les fenêtres en alu sont très élégantes, durables et demandent peu d’entretien, elles n’offrent pas les meilleures performances thermiques. Certains modèles composés à la fois de métal et de bois, ou de métal et de pvc, donnent la possibilité de jouir des avantages des deux matériaux. 

Quel vitrage choisir pour vos fenêtres ? 

Le choix du vitrage est primordial au moment de remplacer une fenêtre. Le changement d’une fenêtre pour une bonne isolation est essentiellement lié à à la qualité de son vitrage. 

Tout d’abord, sachez que le double vitrage est nécessaire pour obtenir une bonne isolation tant thermique qu’acoustique. Nous vous recommandons également de définir clairement 

vos besoins en fonction du climat de la région où vous vivez. Un triple vitrage peut apporter davantage de confort thermique dans les pièces orientées au nord, dans un logement situé en montagne ou dans une région au climat très changeant. Si vous souffrez de nuisances sonores, vous pouvez préférer un double vitrage acoustique. Si vos fenêtres sont orientées plein sud et que la chaleur du soleil se fait trop intense en été, pensez à installer des fenêtres de contrôle solaire. Ce sont près de 80% des rayons du soleil qui sont bloqués pour réduire le sensation de chaleur. 

Dans le cas où le cadre de votre fenêtre est en bon état, vous pouvez choisir de le conserver et d’installer un survitrage. C’est une solution peu couteuse qui a cependant l’inconvénient de réduire la luminosité. 

Blog

À quel moment faut-il changer ses fenêtres ?

À quel moment faut-il changer ses fenêtres ?

 Votre fenêtre en pvc a de la peine à s’ouvrir et à se fermer correctement ? Votre facture d’électricité ne cesse d’augmenter ? Vos cadres de fenêtres en bois sont endommagés ? Si tel est le cas, vous allez certainement devoir changer vos fenêtres. Afin de vous faciliter la vie, nous vous donnons quelques astuces, afin de définir le moment idéal pour remplacer votre fenêtre. 

Lorsque vous observez des détériorations 

En général, les fenêtres ont une durée de vie d’environ 15 à 20 ans. Par un examen relativement simple, vous pouvez définir si votre fenêtre a besoin d’être changée. Si vous constatez des détériorations au niveau des coupe-froids, si vous avez de la difficulté à ouvrir et fermer vos fenêtres, si vous sentez des courants d’air lorsque vos fenêtres sont fermées, si de la condensation se forme sur les vitres, si vous observer de la moisissure sur les rebords, c’est que vos fenêtres ne remplissent plus totalement leur rôle et qu’il est temps d’envisager des rénovations. 

Et comme vous le savez certainement, rien de mieux qu’une fenêtre en bonne état pour une bonne isolation. L’efficacité énergétique d’une fenêtre est la raison principale pour décider de la remplacer. Afin de savoir si votre fenêtre en aluminum cause des pertes en énergie ou non, vous pouvez avoir recours à un professionnel qui fera une évaluation de ses performances. Il vous fera part des recommandations nécessaires. 

Vous pouvez changer vos fenêtres toute l’année

Vous ne vous en doutez peut-être pas, mais il est possible de changer vos fenêtres toute l’année. L’installation d’une fenêtre par un professionnel de la menuiserie est très rapide. Quelque soit la saison, il est possible de remplacer votre vieille fenêtre en métal. Sachez tout de même que la température idéale se situe entre 5 et 25° et qu’il est préférable que la météo soit clémente et le temps sec. Un bon menuisier saura s’adapter durant les 12 mois de l’année. Il est d’ailleurs tout à fait possible de changer vos fenêtres en hiver. Choisir cette saison peut même avoir certains avantages. 

Choisir de changer vos fenêtres en hiver 

Si vous décidez de remplacer vos fenêtre durant la saison froide, vous pouvez profiter d’une meilleur disponibilité tant au niveau de la livraison de vos fenêtres, que pour la pose de ces dernières. Certains distributeurs offrent même des rabais durant cette période. 

Ne vous préoccupez pas du froid durant les travaux. A peine votre ancienne fenêtre retirée, une nouvelle sera posée en seulement quelques minutes. Sachez qu’il faut compter environ 20 à 30 minutes pour qu’une fenêtre de taille moyenne soit installée. Ce qui prend d’avantage de temps, ce sont les finitions. Une mousse isolante peut être appliquée, afin de réduire l’impact du froid. 

Bien entendu, si une tempête de neige s’annonce, votre menuisier devra reporter la pose, mais vous n’êtes pas à l’abris du mauvais temps quelque soit la saison. En cas de canicule, la pose d’une fenêtre peut-être reportée si un orage éclate. 

Vous aviez peut-être pensé installer vos fenêtres en été, afin de vous assurer que votre maison reste propre, l’hiver étant souvent associé à la boue et à la gadoue. Rappelez-vous qu’une pose de qualité, effectuée par des professionnels, vous assure que votre lieu de vie reste propre quelle que soit la saison.