L’isolation phonique: la vraie solution contre le bruit

L’isolation phonique: la vraie solution contre le bruit 

Votre lieu de vie a tendance à être bruyant? Vous ressentez des nuisances sonores liées à vos voisins, à la circulation ou à des activités ayant lieu dans d’autres espaces de votre maison? Même si l’isolation phonique doit en principe être pensée au moment de la construction du bâtiment, ce n’est pas toujours le cas. Heureusement, il existe une multitude d’options permettant d’améliorer sensiblement l’isolation acoustique d’une construction.

Tout d’abord, qu’est-ce que l’isolation phonique? 

L’isolation phonique est aussi nommée isolation acoustique ou insonorisation. L’objectif étant de réduire ou de supprimer une nuisance sonore provenant de l’extérieur ou de l’intérieur de la maison. Attention de ne pas la confondre avec l’isolation thermique qui a recours à d’autres techniques et matériaux. 

De manière générale, on peut classer les bruits dans trois catégories: les bruit aériens peuvent provenir tant de l’extérieur que de l’intérieur. Ils pénètrent votre logement en passant par les fenêtres, les portes, les volets, etc. Les bruits d’impacts proviennent quant à eux de l’extérieur de l’espace. Ils se propagent grâce à la structure du bâtiment, comme suite à la chute d’un objet, le bruit de talons, le passage d’un train, etc. Enfin, les bruits d’équipement regroupent tous les sons produits par l’utilisation des équipements d’un logement, comme la ventilation, la tuyauterie, etc. 

Comment fonctionne l’isolation phonique? 

Pour résoudre les problèmes de bruits, vous pouvez décider d’isoler différents espaces de votre logement. Tout dépend de la source de la nuisance et de la pièce. Si vous devez isoler phoniquement un mur, plusieurs solutions s’offrent à vous: la pose de panneaux sandwich, la pose de panneaux sur ossature métallique ou la pose de contre-cloisons insonorisantes. La solution peut également être de renforcer l’isolation du plafond ou du sol. Le choix le plus souvent pris par les propriétaires est de renforcer l’isolation des fenêtres et des portes. C’est la qualité des vitrages qui influence de manière importante la qualité isolante qu’offrent les fenêtres.  Si vous vivez près d’une autoroute ou d’un aéroport, vous pouvez choisir de poser des vitrages spécialement conçus pour réduire les désagréments sonores. À savoir que certains filtres permettent d’augmenter à la fois la solidité des vitrages et l’isolation phonique. 

N’oubliez pas les portes au moment de renforcer l’isolation acoustique de votre lieu de vie. Sachez que si une porte laisse passer l’air, les bruits passent également. Il est donc préférable de choisir une porte pleine, qu’une porte vitrée, et de contrôler l’état des jointures. Sachez également que plus la porte est lourde, plus elle réduit les vibrations sonores. Une porte bien installée vous protégera également mieux du bruit. 

Quels sont les matériaux permettant une bonne insonorisation? 

Au moment de choisir une porte, préférez-la en bois. Tant pour vos portes, que pour vos fenêtres, c’est le matériau le plus isolant. Combiné à des vitrages acoustiques anti-bruit, vos fenêtres vous protégeront de tous les sons désagréables. Vous pourrez profiter en toute tranquillité de votre intérieur et dormir comme un loir.