La sécurité de vos fenêtres: un enjeu crucial!

La sécurité de vos fenêtres: un enjeu crucial!

127, c’est le nombre de cambriolages par jour qui ont eu lieu en Suisse l’année dernière, soit 5.6 cambriolages pour 1000 habitants (source : office fédéral de la statistique – chiffres 2016).

Lorsque l’on sait qu’un cambrioleur professionnel met moins de 20 secondes pour arracher un cylindre et forcer la serrure d’une porte, on se questionne forcément sur la sécurité de son cocon ! TRYBA vous donne quelques pistes pour optimiser la protection de votre logement.

 

Donner du fil à retordre aux cambrioleurs :

les 5 bons réflexes à adopter pour un habitat plus sûr !

 

1/ Fermez votre porte !

« Cela coule de source ! », mais fermer sa porte à clé n’est malheureusement pas toujours synonyme de sécurité. Les portes dépourvues de sécurité anti-intrusion sont en effet très faciles à braquer. Souvent munis d’un simple tournevis, les cambrioleurs n’ont alors qu’à faire levier avec l’outil pour soulever légèrement la porte et décrocher la fermeture.

Les fabricants ont donc mis au point des portes avec un système de verrouillage multiple afin de retarder au maximum l’effraction ; pour en citez quelques-uns :

  • serrure 3 ou 5 points
  • système anti-dégondage
  • panneau de porte renforcé
  • vitrage feuilleté
  • cylindre de sécurité renforcé avec garniture de sécurité (perçage impossible) avec carte de propriété (reproduction des clés impossibles)

Pour que ces systèmes de fermetures soient optimums, les gâches doivent être bien vissées et combinées avec les autres verrouillages. Le judas reste également un accessoire indémodable et indispensable si vous n’avez pas de caméra extérieure.

Une vieille porte peut également être équipée de serrures supplémentaires et être doublée.

Renseignez-vous auprès d’un spécialiste et demandez une étude gratuite de vos portes.

 

2/ Ne laissez pas vos fenêtres vous trahir !

A l’instar des portes, les fenêtres de votre logement doivent elles aussi être sécurisées.

Plusieurs éléments de sécurité doivent être présents pour avoir des fenêtres qui résistent aux effractions :

  • verrouillage spécial appelé galets champignons anti-décrochement: il s’agit de point de sécurité qui renforcent l’action de verrouillage des gâches
  • poignées à clé et garde-corps pour les fenêtres et portes fenêtres situées au rez
  • armatures renforcées; c’est le cas des fenêtres PVC TRYBA qui possèdent des armatures systématiques en acier galvanisé  >> découvrir nos gammes de fenêtres.

Quant aux vitrages, pensez à demander des vitrages feuilletés de sécurité. Muni d’un film de protection élastique extrêmement résistant à la rupture, ce type de vitrage peut être cassé mais les éclats restent collés sur l’intercalaire. Disponible en double comme en triple vitrage, ce dispositif de sécurité réduit également les risques de blessures et d’accidents domestiques en cas de bris de verre.

Le risque zéro n’existe pas, sécuriser ses accès ne garantit pas contre les effractions. L’objectif est toutefois de ralentir significativement la progression du cambrioleur en compliquant sa tâche.

 

3/ Y a quelqu’un ?

Tromper les malfaiteurs en faisant croire que vous êtes là est surement l’une des ruses les moins onéreuses et des plus efficaces ! La majorité des cambriolages ont lieu en plein jour, lorsque vous êtes absent de votre domicile. Les malfrats sont souvent très bien renseignés sur votre emploi du temps.

Pour simuler votre présence, des systèmes existent afin de programmer l’allumage d’appareils comme les téléviseurs et les postes de radio.

Entretenir de bonnes relations avec votre voisinage permet de demander la collaboration d’un voisin pour récupérer votre courrier, ouvrir les volets, arroser les fleurs ou tout simplement surveiller ce qui se passe en votre absence (bruit suspect, voiture qui rode….)

Pour donner l’illusion de votre présence en soirée, optez pour des minuteries d’allumage aléatoire et programmé des pièces de votre maison. Vous pouvez également installer des détecteurs de mouvements qui activent l’éclairage autour de votre logement. Cela dissuadera de toute intrusion nocturne.

 

4/ Vos effets de valeur aux abris !

Pour vos objets les plus précieux, un coffre-fort camouflé dans votre intérieur voire scellé dans la maçonnerie peut s’avérer indispensable. Optez dans ce cas pour un coffre-fort avec une fermeture à combinaison. Certains effets personnels de valeur et dont vous avez rarement besoin se verront même être placés dans un coffre à la banque.

Enfin n’oubliez pas d’ajuster votre assurance habitation si vous possédez chez vous des effets de grande valeur (tableaux, bijoux, objets d’art…) afin d’avoir la couverture la plus ajustée à votre besoin.

 

5/ Faites du bruit !

Dans le cas où vous habitez une zone à risques (maison isolée, haies très épaisses …), installer une alarme contribue fortement à diminuer le risque de visite malveillante.

Pour être efficace, votre système d’alarme doit toutefois être bien pensé et faire l’objet d’une étude préalable approfondie : étude des allers et venues, animaux de compagnie, relier l’alarme à une centrale d’intervention, coupler avec un système de vidéo surveillance…

Faites-vous conseiller par des experts afin d’optimiser l’efficacité de votre système qui représente souvent un certain budget.